Les activités nautiques

Pour maintenir son niveau ou prolonger l’été deux périodes sont proposée

– Le printemps: avril à fin juin (important: en planche débuter c’est l’été)

– L’automne: septembre à fin novembre

Pour ces deux périodes : mercredi après midi optimist et planche à voile,

samedi matin planche wing (propriétaires) et catamaran adulte, samedi après midi: optimist, planche , wing (propriétaires) et catamaran jeune.

Les bateaux proposés en séance sont : optimist, planche, wing (propriétaires), catamaran.

Stockage de matériel

Conseil et entretien du matériel nautique (de novembre à fin mars)

La formation de nos compétiteurs de haut niveau.

mradmin

Catamaran

Ce bateau à deux coques est rapide, et offre de belles sensations.En contre partie, il faut sortir des grands bords de vent de travers pour

Lire la suite »
mradmin

Wing foil

Une pratique tout public qui sera très accessible aux pratiquants de kite, surf, paddle, windsurf et autres pratiques à foil.Pour les autres c’est normalement plus

Lire la suite »
mradmin

Planche compétition

Tirer des bords de travers ne vous suffit plus, vous êtes un bon candidat à l’expertise. Ainsi vous pourrez devenir moniteur ou compétiteur.Votre niveau dépendra

Lire la suite »
mradmin

Wing

Pour progresser il faut naviguer même en hiver. La pratique du wing foil étant rapidement assez facile, il faut repousser toujours plus loin ses limites

Lire la suite »
mradmin

Funboat

Si les compétiteurs et futurs champions choisiront de rester en optimist, les pratiquants occasionnels peuvent passer en Fun Boat dès 10 ans. Le bateau est

Lire la suite »
mradmin

Optimist compétition

L’optimist en compétition permet tout à la foisde s’amuser sur l’eau avec ses copains etd’apprendre rigueur et méthode pour progressertoujours plus, sans se fixer de

Lire la suite »

Questions fréquentes

Non car une licence est valable sur tout le territoire.

Oui lors du deuxième stage un abattement de 8 euros sur le prix du stage est appliqué. Vous ne repaierez pas la cotisation et la licence (évidence à rappeler car parfois des structures annoncent une réduction qui n’en est pas une : réduction du prix de la licence et cotisation déjà prise). Pour les familles cette réduction s’applique aussi au deuxième enfant inscrit dans une même semaine.

Si la tendance nationale est au vent de travers, notre structure reste très attachée à l’apprentissage du près (allure contre le vent) qui est la marque de la compétence et  de l’autonomie en voile. Le travers et le largue, c’est bien, mais ça remonte à C Colomb et plus loin encore jusqu’à l’antiquité.

Oui et non. 5 stages fois 5 demi journées ça fait 25 séances. Il faut comparer ce chiffre au volume de nos jeunes champions qui en une seule année navigueront entre 100 et 150 demi journée. Bien souvent ils cumulent 5/6 ans de formation. Les podiums seront réservés à quelques uns.                                                                   Avec 25 séances il reste de bonnes perspectives de progrès et de beaux moments sur l’eau, nous sommes là pour partager votre passion quelque soit votre niveau.

Non et oui. Non quand on a bonne connaissance du milieu et ou que l’on écoute les marins compétent. Oui si l’on s’imagine que la mer va se plier à votre discours. La mer, la météo sont des données: le marin s’adapte ou paie le prix de ses imprudences.

Deux cas se présentent selon l’âge. Le club accompagne les plus jeunes en mettant à disposition du matériel. Pour les catégories espoir et optimist D1 les compétiteurs achètent leur matériel et le club attribue des aides en fin d’année selon des critères mixant: volume d’entraînement, performance, projet d’avenir etc.

C’est peu probable car une fois par semaine c’est 50 séances donc 3 fois moins qu’un champion, mais vous pourrez naviguer au harnais en planche et vous mettre dans les foot straps. En cata et dériveur vous pourrez naviguer au près , au trapèze et en surpuissance.

Ce choix dépend de votre compétence, de votre taille et poids, et de votre envie. Nous donnons des informations à titre indicatif. Retenir que changer de bateau

tous les ans n’est pas la bonne démarche.

Oui et non. Oui car c’est un bateau adapté aux jeunes enfants dans sa version voile  réduite. Non car dans les faits tous les grands champions de la voile Française ont prolongé leur parcours compétition en optimist jusqu’à 13/14 ans. Vous ne voulez pas devenir un champion, le fun boat vous ira très bien dès 9 ans.

10 mn avant l’heure le premier jour suffisent. Ensuite le mieux c’est d’arriver déjà changé à l’heure. C’est plus rapide pour tout le monde.

Au maximum 8/10 soit 4/5 bateaux par moniteur. Dans les faits les moniteurs travaillent souvent en binômes, pour équilibrer les effectifs d’embarcations de même type (souvent catamaran). Ainsi un groupe de 6 bateaux  travaillera sur l’eau avec le groupe de trois, soient 9 bateaux pour deux encadrants. 

Non, c’est la mer et la météo qui décident. La situation observée, ainsi que les prévisions météo amènent nos cadres à décider de l’opportunité. Nous ne laissons pas le public se mettre en danger par simple ignorance de son niveau technique.

OUi si vous disposez de la votre, sinon le club en fournit une pour la semaine qui sera déposée dans le bac de désinfection le vendredi.

Non car une licence est valide sur une année civile.

INFORMATION DE CONTACT

INFORMATION LOCATION

JJ slash MM slash AAAA